Tout savoir sur le chocolat Malakoff

Nov 28, 2023 | Astuces & conseils

Dans les régions de l’Occitanie, d’Isère et d’Alsace pendant les années 60, le chocolat Malakoff avait connu du succès. Sa renommée s’est bien répandue et il est devenu une confiserie mondiale. Mais le vent de l’industrialisation a soufflé et la naissance des grandes industries de chocolat a poussé le traditionnel Malakoff dans l’oubli. Même s’il existe encore, il est peu connu par ceux de la génération Z. Voici donc un panorama sur ce chocolat traditionnel qui a marqué des générations entières.

Le chocolat Malakoff : De quoi s’agit-il concrètement ?

Le chocolat Malakoff est une confiserie réalisée traditionnellement à partir d’un mélange de chocolat et de pralin. Il s’agit donc essentiellement d’un mélange de :

  • Chocolat simple ;
  • Sucre ;
  • Noisettes ;
  • Vanille ;
  • Beurre de cacao, etc.

Tous ces ingrédients sont ensuite moulés dans la masse pour obtenir une texture et un vrai goût de chocolat. Le produit obtenu est ensuite emballé dans du papier doré de couleur orange. Si vous adorez le praliné, vous allez adorer le Malakoff. D’ailleurs, découvrez le bon chocolat Malakoff 1855 dans son papier orangé d’antan dans cette boutique. Aujourd’hui, il est devenu une spécialité de la région de l’Occitanie où les chocolatiers continuent d’utiliser la recette traditionnelle.

Mais pourquoi le nom Malakoff à cette recette de chocolat ?

Pour mieux comprendre l’origine du nom de cette confiserie, il est important de faire un saut dans l’histoire. En effet, lors de la guerre de Crimée en 1855, le général Mac Mahon est victorieux des combats de Malakoff. Pour symboliser cette nouvelle conquête, Napoléon III demande à son chocolatier Jean Louis Pupier le Stéphanois de créer une bonne gourmandise. C’est ainsi que celui-ci façonna pour la première fois le chocolat Malakoff en 1855.

Ceux qui avaient dégusté cette confiserie ont énormément apprécié ce chef-d’œuvre gastronomique. Des années plus tard, la recette a été reprise et cette gourmandise est toujours commercialisée sous le nom de chocolat Malakoff. Ce qui a permis d’immortaliser cette victoire de Napoléon III dans l’histoire. Dans le langage courant, d’autres disent carrément le Malakoff pour faire référence à ce délicieux chocolat.

Comment conserver le chocolat Malakoff 1855 ?

Le chocolat Malakoff comme tout autre chocolat peut subir un blanchiment sucré et gras. Le blanchiment sucré survient lorsque l’hygrométrie ambiante est très basse. Autrement dit, lorsque vous le mettez au réfrigérateur, il est fort probable qu’il blanchisse. À moins que vous le disposiez dans un récipient hermétique. Car il s’imprègne facilement des odeurs environnantes.

Si vous mettez votre Malakoff près d’une sauce bolognaise, vous risquez de le déguster avec une telle saveur. Ce chocolat peut subir un blanchiment gras lorsqu’il est exposé à de fortes variations de température. Il faut donc le garder à moins de 20 °C si vous souhaitez profiter de sa saveur d’origine.

Mais pour les chocolatiers experts du Malakoff, la meilleure façon de conserver cette confiserie est de la déguster assez tôt. Quelle que soit la forme sous laquelle vous l’aimez, il vaut mieux la manger rapidement. Si vous devez la conserver, gardez-la quelques jours seulement loin de la lumière et dans un endroit sec.

Quelles sont les nouvelles déclinaisons du chocolat Malakoff ?

Le chocolat Malakoff 1855 a disparu pendant de longues années avant de renaître de ses cendres. Aujourd’hui, la recette traditionnelle est toujours utilisée pour élaborer cette confiserie. C’est d’ailleurs le coup de cœur des plus nostalgiques. Mais d’autres recettes pralinées réalisées avec du chocolat noir ou blanc abondent le marché. Vous trouverez même des déclinaisons du Malakoff sans sucre avec de nouvelles textures. En gros, ce chocolat est disponible sous forme :

  • De tablettes ;
  • De carrés délices ;
  • De pâte à tartiner sous de nombreuses variantes ;
  • De barres, etc.

Vous retrouverez les pâtes à tartiner sous différentes recettes avec des ajouts de matières très intéressants. Certains chocolatiers proposent le Malakoff à la feuilletine, à la pistache ou au spéculoos. Vous en verrez même avec des éclats de cacao pour ceux qui recherchent un goût plus raffiné. Aujourd’hui, tous ceux qui adorent le chocolat trouveront une variante du Malakoff pour se faire plaisir.

En définitive, le chocolat Malakoff est une confiserie dédiée à la victoire napoléonienne en 1855 à Malakoff. Il est fait traditionnellement à partir du chocolat et du pralin. Aujourd’hui, plusieurs déclinaisons sont disponibles au point où tous les fans de chocolat en auront pour leur compte. Mais la recette traditionnelle existe toujours pour les plus nostalgiques du Malakoff 1855.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *