Depuis qu’a éclaté au grand jour le scandale de l’effet dévastateur de la surconsommation de l’huile de palme sur la déforestation et l’habitat des chimpanzés, nous sommes nombreux et nombreuses à nous être intéressés à la réalisation de la pâte à tartiner maison. 

Tantôt trop sucrée, tantôt trop chocolatée et tantôt boudée par les enfants car un goût trop écarté de la marque internationalement connue. Il est très difficile aujourd’hui de s’y retrouver parmi l’ensemble des recettes proposées. Je vous propose donc aujourd’hui, la recette qui m’a tapée dans l’œil parmi les dizaines de recettes que j’ai moi-même testé ainsi qu’un petit bonus sur les meilleures conditions de conservation de votre future pâte à tartiner maison préférée de la famille 😉 !

Ma meilleure recette de pâte à tartiner 

C’est parti pour les ingrédients :

  • 130 grammes de noisettes
  • 60 grammes de sucres en poudre
  • 60 grammes de sucre glace
  • 75 grammes de chocolat au lait
  • 5 g de cacao en poudre non sucré
  • 12 grammes de lait en poudre
  • 5 millilitres d’huile neutre

Nous allons dans un premier temps torréfier les noisettes au four pour qu’elles développent tout leurs arômes et parfument notre pâte à tartiner. Pensez à enlever la peau 😉 !

Vient ensuite l’étape de la réalisation du caramel. On parle ici de caramel « à sec » car seul le sucre est présent dans la casserole. Attention à ne pas mettre le feu trop fort ! Et touillez jusqu’à ce que le sucre soit transformé en caramel. 

Dans un mixeur on ajoute notre caramel et la moitié des noisettes. Félicitations vous venez de réaliser votre praliné ! Réservez.

Placez ensuite le reste de vos noisettes dans le mixeur avec le sucre glace et le chocolat fondu (au bain-marie ou au micro-onde selon vos habitudes). On mixe le tout puis on y ajoute l’ensemble du reste des ingrédients, à savoir, le cacao et le lait en poudre ainsi que l’huile végétale. 

Petite astuce : pour les fondus de chocolat, n’hésitez pas à remplacer l’ensemble ou une partie du chocolat au lait par du chocolat noir. Et pour changer un petit peu de la traditionnelle pâte à tartiner au chocolat, pensez également transformer votre caramel classique en caramel au beurre salé 😉 ! 

On mixe l’ensemble jusqu’à obtention d’une pâte bien lisse. Et c’est fini !

Comment conserver sa pâte à tartiner ?

Afin de bien conserver votre pâte à tartiner, nous vous conseillons d’opter pour un récipient totalement hermétique. Les ingrédients n’étant pas trop sensibles à la chaleur, vous pouvez la conserver à température ambiante pendant plusieurs jours voire semaines. Si vous souhaitez la conserver plus longtemps, nous vous conseillons de passer par un processus de stérilisation afin d’éviter toute contamination ou prolifération de bactéries.

Une autre astuce : vous pouvez prévoir plusieurs petits pots que vous conserverez au réfrigérateur et que vous sortirez au fur et à mesure, quelques heures avant de la consommer.

J’espère que cette recette plaira à votre famille et que vous arriverez à vous l’approprier pour qu’elle devienne la base de biens nombreux goûters !