Racé, boisé, minéral, fruité, charnu, rond, ample, tannique… Autant de termes qui ne vous sont pas inconnus tant le vocabulaire de la dégustation de vin semble connu de tout le monde, sans pour autant en maîtriser la réalité et les subtilités, il faut bien l’admettre. S’il existe tout un rituel pour déguster et apprécier au mieux un vin, savez-vous qu’il en est de même pour la bière ? Au-delà des mots, il est des étapes clés qui vous permettront de vivre une dégustation parfaite. Vous êtes amateurs de malt et de houblon ? Suivez le guide !

Étape 1 : trouvez le lieu idéal pour boire une bonne bière

Comme pour de nombreuses expériences, le lieu et le contexte joue un rôle réellement important pour une dégustation réussie. Assurément, vous n’apprécierez pas autant les choses si vous buvez une bière dans votre canapé ou dans un lieu réellement adapté.

Dans l’idéal, installer vous dans un bar à bière, dans un pub ou encore sur la terrasse d’une brasserie artisanale. Choisissez simplement un lieu qui vous plongera pleinement dans l’univers de votre dégustation à venir, votre expérience n’en sera que plus réussie.

Étape 2 : assurez-vous d’être pleinement conscient de vos sens

La gastronomie, l’œnologie, et bien entendu la brassologie nécessite d’être en pleine possession de ses moyens. Que penseriez-vous de vous rendre dans un grand restaurant alors que vous n’avez plus les sens du goût et de l’odorat ? Il vous serait alors impossible d’apprécier pleinement le goût et l’odeur de vos plats ou de votre verre de vin.

De la même manière, éviter de vous lancer dans une expérience de dégustation de bière alors que vous êtes enrhumé… De même, si vous comptez boire plusieurs verres, préférez les découvertes et les subtilités en début de dégustation pour éviter les effets de l’ivresse. Rappelons que, bien évidemment, l’alcool est à consommer avec modération.

Étape 3 : ouvrez les yeux

Qu’elle soit blonde, brune, blanche, ambré, une bière doit avant toute chose être observée, admirée avant d’être dégustée. Prenez le temps d’apprécier sa transparence ou son opacité, sa couleur, ses bulles, sa mousse, sa densité. Sachez que la couleur d’une bière dépend avant tout de la torréfaction du malt ou des autres céréales utilisées. Un breuvage à base de malt de blé torréfié aura une couleur plus blanche. Ainsi, elle est déjà un avant-goût des saveurs et arômes que vous découvrez aux étapes suivantes.

Étape 4 : prenez le temps de sentir

Comme pour un bon vin, une bière a de nombreux secrets à révéler avant même d’y goûter. Ainsi, sentez le contenu de votre verre, prenez le temps de reconnaître ses parfums, ses arômes, ses subtilités. Chaque recette, chaque bière est unique. Et cela est plus que jamais vrai avec l’essor des brasseries artisanales qui imaginent jour après jour de nouvelles recettes. Laissez-là dévoiler ses arômes avant même d’y goûter.

Étape 5 : dégustez et appréciez les saveurs

Voici le moment tant attendu de goûter votre bière. Et cette étape se fait elle-même en plusieurs phases. Prenez une petite gorgée pour découvrir ses premières saveurs, les plus simples. Votre bière est-elle plutôt sucrée, amère, douce… ? Dévoile-t-elle des notes florales, fruitées, de céréales ? Analysez sa texture. La bière est-elle plutôt ronde ou légère, ses bulles sont-elles plutôt fines ou grosse ?

Prendre le temps de déguster un bon vin est pour vous la plus naturelle des choses ? Alors faites de même avec vos bières artisanales favorites pour les apprécier pleinement. Du contexte à la dégustation elle-même, prenez le temps de vivre chacun des étapes et d’analyser vos sensations. Vos prochaines découvertes, vos prochaines bières artisanales n’en seront que plus appréciables. Bonne dégustation !